Les Joyeux VendéensTradac'adémie

Au village du Gué Jourdain à Mouchamps

L’équipe de la “Trad’Ac XXL” organise un atelier brioche. 

Chez “pépé Bernard”, dix adultes se présentent le matin, bon pied bon œil, pour mettre la main à la pâte. Les récipients sont déjà installés au sous-sol pour la réalisation de 6 grosses brioches et 4 moyennes. Bernadette, la fille de Bernard, en digne héritière de la recette transmise par sa maman, mesure, pèse et distribue les ingrédients tout en surveillant chaque étape.

Brassage et pétrissage demandent beaucoup d’huile de coude. La pâte, parfumée et vigoureusement travaillée, doit se reposer durant 2 heures sous un drap, mais elle ne fait pas que…. En effet, l’action conjuguée du levain et de la levure réalise une mission quasi conjugale.. Superbe ! Ça pousse..chaque pâte double, voire même triple de volume.

Tressage et façonnage nécessitent bien quatre mains. Surtout, ne pas oublier d’écarter au maximum les pâtons pour obtenir une brioche bien formée qui sera délicatement posée sur le papier du moule comme sur le drap d’un berceau. Les chutes de pâtes deviennent rouleaux qui se serrent les uns contre les autres pour se tenir au chaud, puis nouveau repos de 2 heures pour redonner du volume.

Direction le four, Bernard déniche un nouvel apprenti : Guillaume. Il enfourne les fagots, craque une allumette, les brindilles crépitent, Puis, Il répartit le feu, les flammes lèchent les parois et la voûte avant de s’épuiser sous forme de braises. En s’éclaircissant, trois pierres de granit, plus larges que les briques, témoignent de la bonne température. L’opération nettoyage commence jusqu’à disparition du dernier tison. Les stagiaires, munies de pinceaux, dorent au lait et à l’œuf les rondeurs de leurs œuvres.

Bernadette, avec la pelle de bois, les disposent une à une dans le four, les laissent prendre un peu de couleur avant de les protéger par des feuilles de papier journal.  Sylvie,en spécialiste des piqûres vérifie la cuisson et voilà le résultat. Imaginez cette odeur…. Merci Bernadette pour cette transmission, cela mérite bien une fleur. Retrouvez cette journée en images…